Clicky

las gringas

Me connecter    
 

0 article: 00

Ma devise




 

LES ANDES

 

Andes peut faire référence à des montagnes et à des lieux :

  • Les Andes ou cordillère des Andes, chaîne de montagnes en Amérique du Sud.
  • Andes, municipalité du département d'Antioquia en Colombie.
  • Andes, ville natale de Virgile (aujourd'hui Virgilio).

 

Les Andes, l’Altiplano et les vallées sub-andines occupent 28 % de la surface de la Bolivie (307 000 km2). Cette région, qui a toujours marqué les voyageurs, contribua à façonner l’image d’un pays de hauts plateaux et de montagnes. Cette image est biaisée : aussi étonnant que cela puisse paraître, la Bolivie est un pays avant tout amazonien. Néanmoins, la Cordillère royale, nom que les Andes prennent en Bolivie, est l’épine dorsale géologique et écologique de tout le pays.

 

De fait, la cordillère des Andes est l’un des phénomènes géologiques les plus fascinants de notre planète. Elle est née de la pression de la plaque de Nazca contre celle du bouclier brésilien, ces deux plaques tectoniques qui constituent l’Amérique du Sud. Ce formidable rapport de forces, en surélevant les fonds marins, donna naissance à cette véritable épine dorsale de la Bolivie. La cordillère se divise en deux branches (Cordillère occidentale et Cordillère royale) au nœud de la cordillère d’Apolobamba lorsqu’elle entre en territoire bolivien, au nord du lac Titicaca.

 

L'ARTISANAT DES ANDES, L'ARTISANAT DE BOLIVIE :

 

La Paz, Sucre, Potosi et Santa Cruz proposent un bon échantillon de ce qui se fait de mieux dans le pays. L'artisanat bolivien est très riche. Vous trouverez, bien sûr, les incontournables li'uchus, les bonnets andins, les t'ilingos, les figurines miniatures colorées en céramique et les chapeaux melons portés par les femmes. Les tissus sont particulièrement magnifiques et très variés. Les pulls en alpaga et les vêtements en laine angora pourront vous servir sur place. A Santa Cruz, vous trouverez des répliques d'objets en bois provenant des missions jésuites. La Bolivie étant le berceau de la musique andine, les instruments sont vendus à des tarifs très intéressants.

 

L’artisanat de n’importe quel lieu du monde est une expression culturelle, qui chaque jour acquiert de nouveaux adeptes ; ceux qui apprécient le travail manuel et personnalisé.

Quand le touriste étranger arrive en Bolivie, il peut trouver une grande variété d’articles artisanaux à des prix justes : des articles de décoration, des habits et accessoires, etc. confectionnés par des associations d’artisans, composées en général de familles entières, qui ont trouvé dans la pratique de cet art une manière de générer des revenus. C’est ainsi que des milliers de familles boliviennes se nourrissent chaque jour grâce à l’artisanat.
un des habits les plus connu pour combattre les basses températures de la région de l’Altiplano est bien sur le poncho. D’origine préhispanique il est apparu sous le nom de "Unku".

 

Un autre élément très fortement employé dans la confection de pièces artisanales est l’aguayo, un tissu typiquement andin, d’origine précolombienne également et avec une énorme charge culturelle. Chaque aguayo raconte une histoire ; la trame du tissu, les couleurs, les fils, les dessins, etc. en disent long sur les personnages, les habitations et le mode de vie des communautés et des tisserands.