Clicky

las gringas

Me connecter    
 

0 article: 00

Ma devise




 

 

D'OU VIENT LE PONCHO ?

 

Le poncho est un vêtement originaire d'Amérique du sud ample de forme simple apprécié par les amateurs de sports de plein-air tout comme par divers peuples montagnards pour la protection qu'il offre contre les intempéries.

 

Sa forme de base est simplement un grand rectangle (à titre indicatif : 2 m x 1,50 m) percé d'un orifice central pour passer la tête, et souvent muni d'une capuche.

 

S'il est en toile enduite, c'est quasiment le seul vêtement à protéger vraiment de la pluie. Il offre également une protection efficace contre le vent, et peut être doublé d'une couche isolante qui en fait un vêtement de protection universel.

 

Un poncho peut protéger un marcheur et son sac à dos, mais est également très utile comme abri de fortune pour la nuit. En effet, il est facilement convertible en toile de tente, et de nombreuses personnes l'utilisent comme tel afin de ne pas se charger inutilement avec du matériel faisant double-emploi. Le poncho fait également office de vêtement de survie de manière très efficace : assis sur un isolant (sac à dos, tapis, isolant naturel, etc.) avec le poncho qui touche le sol, une bougie allumée à l'intérieur chauffe rapidement et efficacement cet abri de fortune et permet de survivre à des nuits par des températures largement négatives sans équipement particulier.

 

Les ponchos sont des articles très répandus, disponibles dans une large variété de modèles dans les magasins de sport, les surplus militaires, et les magasins de mode pour les ponchos sans vocation utilitaire.

 

LE PONCHO PUNCHY EST A LA MODE :

 

Pièce folk par excellence, le poncho tente cette saison d'abandonner ses aspirations "commerce équitable" au profite d'une dégaine un brin plus urbaine.

 

Come-back des seventies oblige, les ponchos chers aux hippies de l’époque sont peu à peu en train de revenir sur le devant de la scène fashion. Oui mais voilà, entre franges et coloris bariolés, ceux-ci peuvent rapidement transformer n’importe quelle modeuse en clone de Clint Eastwood. En cette fin d’automne, c’est donc vers des modèles plus créateurs que 100% authentiques que l'on se tournera...

 

On pourra alors soit opter pour une pièce ayant conservé un peu d’ADN folk ethnique (Poncho des Andes), soit jeter son dévolu sur des produits Tricot (Poncho Maille). Les Hommes se laisseront tenter par des pocnhos plus rustiques (Ponchos Homme).

 

BIEN PORTER LA CAPE :

 

La cape (Cape Poncho Villa) est un vêtement sans manches, qui se porte sur le dessus des autres. Elle se porte posée sur les épaules, souvent fixée autour du cou par un cordon ou une broche. Les formes, la longueur et les matières sont variables. Elle peut se présenter avec ou sans capuche, avec ou sans passe-bras. Ce type vêtement existe depuis la nuit des temps ; notamment du fait de la protection qu'il offre contre les intempéries.


On a beaucoup vu la cape sur les derniers défilés hiver. En effet, elle annonce un grand retour mode (appelé "back to basics" chez les fashionistas) qui prone des lignes épurées, de belles matières comme la laine, et des tons plutôt neutres (beige, gris, noir, ou encore greige). Aperçue au défilé Chloé, la cape est sur toutes les épaules. Cet hiver, on relit Les Trois mousquetaires d'Alexandre Dumas, on se passe en boucle Batman et on intègre la cape à notre dressing automnal. Seul souci, ce vêtement peut s'avérer peu flatteur. Mode d'emploi.

 

Cette saison, des capes, il y en a pour tous les goûts : mini, maxi, imprimé tartan... pourtant ce par-dessus n'est pas facile à apprivoiser. Et ce pour deux bonnes raisons.
Primo, elle est peu pratique. Elle s'accompagnera donc d'un sac à main ou d'une pochette (on oublie le sac XXL, il ne passera pas par les manches).
Deuxio, la cape peut donner l'impression d'être déguisée en Petit chaperon rouge ou en héros d'un roman de cape et d'épée.

 

On pense donc " proportions ". La cape courte s'accompagnera du plat, la longue de hauts talons. Les plus audacieuses, s'inspireront du look Chloé et accompagneront la cape d'un pantalon carrot retroussé et de bottines de montagne à talons, les plus timides l'exhiberont en soirée pour réchauffer une mini-robe bustier.